Les caisses de retraite peuvent désormais conseiller leurs clients

Le problème du changement de répartition des fonds dans le Système Individuel de Retraite (BES) est résolu. Dans le système, le fait que les clients ne modifient pas la répartition des fonds en fonction de la situation du marché était un obstacle à une gestion efficace des fonds. Avec la circulaire publiée par le Conseil de Régulation et de Surveillance des Assurances et des Pensions Privées, un pas de plus a été franchi pour pallier ce problème.

Ainsi, les caisses de retraite pourront désormais conseiller leurs clients sur l’organisation de la distribution des fonds. D’autre part, il a ouvert la voie à un soutien de l’intelligence artificielle pour les fonds gérés par des robots. Les experts ont déclaré: “Si les clients font confiance aux sociétés de retraite et gèrent leurs fonds en parfaite conformité avec le profil de risque établi, une gestion de fonds plus efficace sera exposée.”

ILS VONT METTRE EN PLACE UNE UNITÉ DE RECHERCHE

Avec la Circulaire sur la préférence de fonds, la modification de la distribution des fonds et le transfert de ces droits publiée par SEDDK, les sociétés de retraite peuvent tenir compte des régimes de retraite de leurs participants, des profils de risque, de la sensibilité aux taux d’intérêt, du délai de retraite, de l’âge des participants, de la conjoncture économique et d’autres questions qui affecteront l’épargne du participant, sur une base participante ou pourra faire des commentaires et des recommandations d’orientation sur la préférence de fonds sur la base de groupes composés de participants ayant les mêmes caractéristiques. Il est devenu obligatoire pour les entreprises d’employer au moins un salarié ayant au moins trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la finance et titulaire d’une Licence Activités de Marchés de Capitaux Niveau 3, et de constituer ou d’affecter une unité de recherche à laquelle ce salarié est rattaché. affiliés, afin d’être en mesure de fournir des commentaires et des recommandations à leurs participants concernant la préférence de fonds.

SÉPARÉMENT POUR CHAQUE CLIENT

Un rapport de recherche contenant des recommandations distinctes pour chaque groupe de risque sur les fonds offerts au participant par l’entreprise, au moins une fois par mois, sera préparé par l’unité de recherche pour conseiller sur le choix des fonds, et ce rapport sera considéré comme le base de la recommandation à donner aux participants. La société pourra transmettre ou mettre à disposition la recommandation de fonds à ses participants via des outils de communication électronique ou des applications de robo-advisory.

Il était également permis aux entreprises d’obtenir des rapports de recherche de sociétés de gestion de portefeuille sous contrat. La responsabilité de la caisse de retraite se poursuivra en cas de litige pouvant survenir entre l’adhérent et la caisse de retraite du fait des rapports de recherche établis par les sociétés de gestion de portefeuille.

SERA APPUYÉ PAR UNE ANALYSE

Les questions suivantes seront prises en compte par les entreprises lors de l’exécution de l’activité pour conseiller sur la préférence de fonds.

– Compte tenu des informations obtenues dans le cadre de l’enquête sur le profil de risque menée pour déterminer les profils de risque des participants, des conseils seront donnés pour leur permettre de prendre la décision d’investissement la plus appropriée.

– Dans les commentaires et recommandations présentés, les expressions subjectives et exagérées telles que trompeuses, trompeuses, abusant de leur manque de connaissances et d’expérience, fausses, irréalistes ou “le plus solide”, “le meilleur”, “le plus fiable” ne seront pas reprises .

– Les sélections de fonds, les commentaires et les recommandations concernant les fonds doivent être déterminés en s’appuyant sur des sources, des documents, des rapports et des analyses fiables et doivent être impartiaux.

– L’entreprise ne doit pas délibérément diriger des fonds avec des déductions de dépenses d’exploitation élevées et doit conseiller au mieux.

-Certains fonds ne doivent pas être systématiquement proposés à des taux identiques ou similaires, quel que soit le profil de risque du participant.

-Il n’y aura absolument aucune promesse ou engagement de fournir un certain revenu.




Add Comment